Alain Jean-Mairet » 2008 » April

TV palestinienne: la Shoah est l’oeuvre des Juifs

Les Palestiniens doivent avoir une bien curieuse vision de la Deuxième Guerre mondiale. Les manuels scolaires palestiniens présentent une histoire du XXe siècle totalement expurgée des persécutions des Juifs européens et donnent aux Israéliens actuels l’allure d’héritiers des nazis. En février dernier, un directeur de faculté est venu leur dire que la Shoah avait juste fait quelques dizaines de victimes (dont certaines brûlées en Suisse).

Et ici, un peu comme à la TV iranienne, on leur dit maintenant que les montagnes de cadavres des images d’archives montrent en fait des Juifs infirmes et handicapés que les Juifs ont décidé eux-mêmes d’exterminer pour améliorer les finances de l’État:

http://www.youtube.com/watch?v=7WG02QqRYf0

Voici le texte (je traduis):

Narrateur:
«Les infirmes et les handicapés sont une lourde charge pour l’État», déclarait le leader terroriste [David] Ben Gourion. [le premier des premiers ministres d’Israël]

Les Juifs sataniques ont concocté un complot malveillant pour se débarrasser de la charge des infirmes et des handicappés, d’une manière perverse et criminelle. [images des camps de la mort, de dépouilles humaines]

Les Juifs accusent les nazis ou d’autres gens, afin d’avoir l’air persécutés et de gagner la sympathie internationale. Mais ils ont été les premiers à inventer ces méthodes malveillantes et oppressives.

Amin Dabur, directeur du «Centre de recherches stratégiques palestinien»:
«La Shoah des Israéliens est une plaisanterie; elle constitue une partie du grand projet monté par Ben Gourion, qui se concentrait sur des gens jeunes et énergiques [destinés à vivre en Israël], tandis que les autres – les infirmes, les handicapés et les gens qui nécessitaient des soins spéciaux étaient envoyés à la mort – si on peut dire cela historiquement. Ils ont été envoyés à la mort, de manière à ce qu’il y ait une Shoah et qu’Israël puisse s’en servir pour gagner la sympathie du monde.»

Narrateur:
«Le [grand] nombre de Juifs [tués dans la Shoah] n’est qu’un article de propagande.»

Mais les Palestiniens ne vont pas croire cela, bien sûr. Jamais de la vie.

UPDATE: Voir ce reportage dans les territoires palestiniens où les gens affirment aujourd’hui, le 1er mai, avec leurs bonnes joues bien pleines, être les véritables victimes de la Shoah.

Next Page »