Alain Jean-Mairet » La farce lamentable du conseil des droits de l’homme
Coordonnées de l'auteurGuide politiquement incorrect de l'IslamComment vaincre l'Islam démocratiquementAccueil

La farce lamentable du conseil des droits de l’homme

YouTube Preview Image

Des groupes extrémistes et terroristes reconnus comme tels lancent continuellement des roquettes et des obus de mortier sur des populations civiles, et ce depuis des lieux occupés par des civils dont ils se servent comme de boucliers humains. Et lorsque les soldats israéliens éliminent enfin quelques-uns de ces assassins (il y a certainement des milliers de Palestiniens impliqués jusqu’au cou dans le transport, la contrebande, la fabrication et l’utilisation de ces armes), des pays où les droits de l’homme sont au mieux des rêves lointains (Syrie, Arabie Saoudite, Pakistan) obtiennent que l’un des organes les mieux médiatisés de la planète à ce titre condamne… Israël. Pour ce que les distingués orateurs viennent appeler tout à tour des «épurations ethniques», des «crimes de guerre», des «ghettos» qui rappellent ceux du nazisme, des «violations systématiques des droits de l’homme» et autres simples «massacres».  

Et quand une unique organisation, UN Watch, vient rappeller ces faits et souligner que ce conseil est constitué de telle sorte qu’il peut projeter sur Israël les actes barbares des pires terroristes islamistes du moment et obtenir un vote confirmant cette vision des choses sans aucune difficulté, ce dont il ne se prive pas, un autre distingué orateur, représentant de Cuba, vient le traiter d’instrument de la CIA et en profite pour qualifier de camps de concentration les installations américaines de Guantanamo.

Tout cela est plus grotesque encore que les frasques du prédécesseur de cette institution. Le conseil des droits de l’homme a prouvé aujourd’hui, une fois de plus, qu’il est à la disposition du marketing politique des terroristes de notre époque.

UPDATE: Voir une version française plus complète et très documentée des débats sur le Point de Bascule

Voir aussi:
Le plus gros bac à sable de Genève
Réquisitoire contre les Nations Unies
La malhonnêteté onusienne quotidienne révélée par UN Watch
Le conseil genevois des droits des terroristes frappe encore
Le conseil genevois des droits des terroristes
Les quatre vérités du Conseil des droits de l’homme

Comments are closed.