Alain Jean-Mairet » Médias menteurs et antisémites
Compte TwitterAccueil

Médias menteurs et antisémites

Tant la télévision suisse alémanique (hier soir) que la radio suisse romande (ce matin à 5 heures) trompent sciemment leur public sur la situation régnant à Gaza. Par exemple, la radio romande mentait par omission tout à l’heure en affirmant que la seule centrale électrique de Gaza avait été stoppée. Elle mentait, car si cette centrale est bien la seule sur le territoire concerné, elle ne fournit que 25% de la consommation d’électricité de Gaza, comme toute la presse doit le savoir (je traduis le communiqué du Ministère israélien des affaires étrangères):

L’approvisionnement en électricité de Gaza par les réseaux israélien et égyptien (124 et 17 mégawatts respectivement) continue sans interruption. Ces 141 mégawatts représentent environ trois quarts des besoins de Gaza en électricité.

Qu’une organisation très spécifique et impliquée, comme la Croix rouge, ne soutienne que le point de vue des victimes les plus touchées, donne la priorité aux positions palestiniennes et oublie de signaler certains aspects pour ne pas compromettre son travail et ses représentants sur place reste compréhensible, quoique désagréable. Mais quand les journalistes suisses en font autant dans leurs studios douillets, c’est de l’antisémitisme et de la lâcheté.

En fait, si la population de Gaza est dans le noir et que les hôpitaux y sont mauvais, c’est par la volonté évidente des gens que ces journalistes d’opérette soutiennent par leurs demi-mensonges, les mêmes qui visent systématiquement des populations civiles ou tolèrent qu’on vise des populations civiles depuis les territoires qu’ils contrôlent. Ainsi, ces journalistes soutiennent le terrorisme (contre la population israélienne) et le despotisme (contre la population palestinienne).

Et ce qui est grave, aussi, c’est que ces gens le font avec l’argent des contribuables (suisses). Est-ce bien là un service public?

Comments

  1. MOMO
    January 22nd, 2008 | 9:50 am

    Non seulement ces mensonges par omission volontaire ont passé dans tous les journaux du matin de la SSR avec la complaisance de journaliste politiquement engagé avec les assasins du Hamas!
    C’est à se demander s’il ne faut pas déposer encore une plainte contre la SSR cette fois! Pour l’équilibre de l’information pourquoi ne vont-ils pas à Sderot qui a reçu plus de 2000 kassam sur la tête et voir le traumatisme de l’autre côté de la frontière?
    Encore une fois le pigeon de contribuable suisse paye pour la propagande de criminels avec la complaisance d’une direction condamnable!

  2. January 22nd, 2008 | 7:23 pm

    en france c’est la meme desinformation

  3. Benoît
    January 23rd, 2008 | 10:17 am

    Déposer plainte contre la SSR est inutile: vous vous retrouvez en face d’un “tribunal” composé exclusivement de journalistes gauchistes pro-terroristes. Non, la solution vient plutôt de la norme pénale anti-raciste, car c’est une forme d’incitation à la haine envers les juifs: ces reportages sont antisémites et racistes, c’est tout.
    Voyez les photos de presse: des petits bambins, sur leur lit d’hôpital, des enfants qui pleurent, etc.
    Utilisons ces instances judiciaires, faisons comprendre à la population que ces journalistes sont justes des pro-nazis.
    …le IIIIème Reich médiatico-bien pensant…

  4. Y.B
    January 27th, 2008 | 2:46 pm

    J’ai parfois eu l’impression que ma perception sur l’attitude de la RSR, de la TSR et des médias romands concernant Israël pouvait être un peu paranoïaque mais ce que je lis venant d’autres commentateurs me reconforte dans mon opinion.

  5. benji
    February 1st, 2008 | 11:24 pm

    En france, la radio France-info a aussi dit le même mensonge.
    Erreur professionnelle ou orchestration plus ou moins volontaire ?
    En tout cas un mensonge annoncé publiquement sonne le glas de la haine parmi le peuple, et ceci en plein pays dit “démocratique”. Si le droit de dire n’importe quel mensonge devant des millions d’auditeurs sans rectification est appellé démocratie alors je n’en ai pas la même définition.

    Les médias ont des droits mais aussi des devoirs de par leurs responsabilités.

  6. Y.B
    March 10th, 2008 | 1:26 pm

    D’après la RSR l’auteur du dernier attentat de Jerusalem
    serait un “forcené” donc pas un terroriste et même pas un “activiste”!!!