Alain Jean-Mairet » Rupture d’égout à Gaza, au moins six morts. Pourquoi?
Coordonnées de l'auteurGuide politiquement incorrect de l'IslamComment vaincre l'Islam démocratiquementAccueil

Rupture d’égout à Gaza, au moins six morts. Pourquoi?

Au moins six personnes sont mortes, dont trois enfants, et 25 autres ont été blessées à la suite de la rupture d’une canalisation dans un village de Gaza. En outre, 387 maisons en sont devenues «non hygiéniques» et 96 d’entre elles ont été détruites ou rendues inhabitables. Les risques de maladie sont très importants.

Il semble que la mauvaise qualité des infrastructures soit à l’origine de l’accident. Des officiels des NU affirment avoir averti d’une catastrophe imminente depuis plus de deux ans.

À relever aussi que les territoires palestiniens ne sont pas les puits de pauvreté que certains se plaisent à dépeindre. Selon le dernier indice de développement humain, les territoires palestiniens sont mieux lotis, en termes objectivables, que les pays suivants (soit quatre places seulement après l’Iran):

El Salvador, Algeria, Guyana, Jamaica, Turkmenistan, Cape Verde, Syrian Arab Republic, Indonesia, Viet Nam, Kyrgyzstan, Egypt, Nicaragua, Uzbekistan, Moldova, Rep. of Bolivia, Mongolia, Honduras, Guatemala, Vanuatu, Equatorial Guinea, South Africa, Tajikistan, Morocco, Gabon, Namibia, India, São Tomé and Principe, Solomon Islands, Cambodia, Myanmar, Botswana, Comoros, Lao People’s Dem. Rep., Pakistan, Bhutan, Ghana, Bangladesh, Nepal, Papua New Guinea, Congo, Sudan, Timor-Leste, Madagascar, Cameroon, Uganda, Swaziland, Togo, Djibouti, Lesotho, Yemen, Zimbabwe, Kenya, Mauritania, Haiti, Gambia, Senegal, Eritrea, Rwanda, Nigeria, Guinea, Angola, Tanzania, U. Rep. of Benin, Côte d’Ivoire, Zambia, Malawi, Congo, Dem. Rep. of the Mozambique, Burundi, Ethiopia, Chad, Central African Republic, Guinea-Bissau, Burkina Faso, Mali, Sierra Leone, Niger

Leur problème est ailleurs. Leur problème est bel et bien une question de priorités.

UPDATE: Jerusalem Post du 4 mars dernier:

Le 9 février, le Shin Bet arrêta Amar Azk, 37 ans. Pendant son interrogatoire, il avoua avoir vendu des tuyaux [achetés en Israël] au Hamas et à d’autres organisations terroristes qui fabriquent des roquettes Kassam et les tirent presque quotidiennement sur Israël. Le Shin Bet précisa que les activités d’Azk avaitent débuté avec le lancement de la deuxième intifada en 2000 et qu’elles n’avaient cessé qu’à la suite de son arrestation. L’agence n’a pas pu indiquer quelle quantité précise de métal a été ainsi négociée, mais elle a déclaré celle-ci «importante».

Les tuyaux vendus à Azk devaient servir à la construction d’un système de traitement d’eaux usées à Gaza. Le Shin Bet n’a pas pu déterminer quelles quantités respectives ont effectivement été livrées aux organisations terroristes et au projet de canalisation. [...]

En 2006, 1700 roquettes ont été tirées depuis Gaza.

Comments

  1. Marco
    March 28th, 2007 | 7:01 pm

    “It’s a matter of priorities, kid”

    Le dessin qui dit tout, il faudra le ressortir plus souvent

  2. April 1st, 2007 | 10:15 pm

    Y-a-t-il eu quelque chose dans la presse ? La presse a-t-elle accuse quelqu’un ? Non, je dis ca parce que toute proportion gardee dans l’ampleur des degats, on (les bobos-gocho-islamos…..) a accuse George W. Bush d’etre responsable des digues defectueuses de Louisianne. M’etonnerait pas qu’il soit aussi responsable des egouts palestiniens. Ou alors Israel ! Si c’est pas la faute a l’un, c’est forcement la faute a l’autre !