Alain Jean-Mairet » Quand la haine fait mentir la science
Compte TwitterAccueil

Quand la haine fait mentir la science

Ici notamment en utilisant sur la base d’informations non vérifiées (voire dirigées) une méthode d’évaluation statistique conçue pour extrapoler des informations vérifiées. Voici Richard Horton, l’éditeur de cette «étude», dans d’autres de ses oeuvres:

YouTube Preview Image

Lire aussi cette réfutation dévastatrice. Et celle-ci, dans le Wall Street Journal. Et celle du Washington Institute for Near East Policy.

UPDATE (5.3.07): Cette étude est de plus en plus suspecte.

UPDATE (25.7.2007): Nouvelle critique intéressante de l’étude en question. On apprend également que les données de base et les modèles de calcul de l’étude, indispensables pour vérifier de manière définitive le bien-fondé de la démonstration, n’ont toujours pas été révélés.

Comments are closed.