Alain Jean-Mairet » Le cas Ulfkotte et les dangers discrets de l’islamisme
Coordonnées de l'auteurGuide politiquement incorrect de l'IslamComment vaincre l'Islam démocratiquementAccueil

Le cas Ulfkotte et les dangers discrets de l’islamisme

Commençons par ce communiqué surréaliste publié hier par le Ministère de la Justice de Mainz, en Allemagne (je traduis):

Les investigations effectuées ce week-end par la police criminelle de Coblence ont permis d’identifier les auteurs d’une vidéo hostile à l’Islam qui avait été diffusée en ligne, sur youtube, le 20 juin 2008.

Les suspects sont un homme de 22 ans et son amie de 23 ans, tous deux de Gelsenkirchen (…) Les deux suspects ont avoué les faits qui leur sont reprochés (…) Aucun élément ne permet de lier l’affaire à l’extrême-droite.

Non, contrairement à ce que laisse entendre cet étrange communiqué, la police allemande ne lance pas, d’ordinaire, des enquêtes criminelles contre les auteurs de vidéos anti-Islam diffusées sur youtube. Le procureur qui l’a signé a seulement «oublié» de préciser pourquoi cette affaire a pu être confiée à la police criminelle. Et là réside tout l’intérêt de ce fait sinon seulement divers.

La femme qui s’exprimait sur les (deux, semble-t-il) vidéos en question prétendait être Doris Ulfkotte, l’épouse du juriste et criminologue allemand Udo Ulfkotte, auteur notamment de nombreux ouvrages, dont certains sur l’islamisme. Or ces vidéos étaient si virulentes et ont eu tant de succès (on parle de 140.000 visionnements et 4500 commentaires en quelques heures) que les Ulfkotte sont depuis lors littéralement submergés de menaces de mort et vivent sous une lourde protection policière. D’où leur plainte et l’enquête, qui vient d’aboutir, semble-t-il.

Mais les Ulfkotte ne sont pas au bout de leurs peines. Si les vidéos ont disparu de la toile, personne ne paraît se soucier de disculper le couple allemand auprès des dizaines de milliers de Musulmans en colère dont beaucoup ont juré de les traquer jusqu’à la mort. Il faut savoir qu’une récente enquête commanditée par le Ministère allemand de l’Intérieur a révélé qu’un Musulman allemand sur quatre est prêt à faire usage de violence contre les non-Musulmans.

D’autre part, aucune organisation islamique ou turque n’a daigné informer ses membres de l’affaire. Aucun politicien n’a jugé judicieux de se porter garant de la bonne foi des Ulfkotte. La presse allemande est extrêmement peu intéressée, pour user d’un doux euphémisme. Et nous avons vu plus haut que la Justice est elle aussi très avare d’explications à cet égard. Pour l’instant en tout cas. De sorte que seule une infime fraction des assassins potentiels lancés à leurs trousses a été informée de la chose. Seul point positif:

Ces derniers jours, un grand coup de main est venu de l’étranger (un politicien suisse a offert un refuge, de même qu’une grande organisation chrétienne des États-Unis) ainsi que des rangs de la police.

La police, qui en est réduite à enquêter individuellement, longuement, sur des centaines de cas de menaces proférées anonymement sur Internet. Les Ulfkotte en ont certainement pour des années de danger constant. Tous les gens qui sont tentés d’enquêter sur l’islamisme vont sentir un nuage noir de plus se former au-dessus de leur avenir. Les organisations islamiques ne trouveront bien sûr aucun intérêt à freiner cette évolution. Les politiques et les journalistes auront d’autant plus peur de jouer les héros. Et après?

UPDATE: Un premier politicien, Hans-Jürgen Irmer (CDU, chrétien, conservateur) s’engage en faveur des époux Ulfkotte en faisant adresser le communiqué suivant à la presse (je traduis):

Irmer appelle au soutien en faveur des Ulfkotte
Les associations musulmanes doivent se distancier des menaces de mort

Le député CDU (…) Hans-Jürgen Irmer qualifie d’intolérable le fait que des milliers de menaces de mort aient été proférées par Internet contre l’ex-rédacteur de la Frankfurter Allgemeine Zeitung et auteur Udo Ulfkotte après la publication sur le site Youtube de déclarations hostiles à l’Islam faussement attribuées à son épouse. Il a été établi entre-temps qu’il s’agissait d’une supercherie, réalisée au détriment des époux Ulfkotte.

Ulfkotte est certes bien connu pour ses positions très critiques envers l’Islam, positions qu’Irmer partage personnellement. Mais cela ne saurait, en aucunes circonstances, justifier des appels au meurtre, des incitations à l’attentat ou des menaces de quelque nature que ce soit. Irmer dit avoir la certitude que la majorité des musulmans n’acceptent pas cette attitude. Les associations musulmanes régionales mais aussi nationales apporteraient une aide et un soutien bienvenus aux Ulfkotte en se distanciant de manière univoque de ces appels au meurtre.

Ces associations sont donc instamment priées de signaler clairement sur leurs sites Internet que le recours à la violence pour résoudre un litige est également exclu du point de vue islamique.

Par la même occasion, le député CDU appelle les autorités politiques berlinoises ainsi que le ministre de l’Intérieur à faire savoir aux organisations musulmanes, dans le cadre de leur dialogue politique, qu’on ne peut tolérer sans réaction ni commentaire qu’un citoyen allemand soit la cible de propos diffamatoires et de menaces de la part de citoyens turcs.

«Il faut agir avant que les choses ne s’enveniment», souligne le député CDU. «Si, n’importe où dans notre République, le président d’une association islamique était menacé de mort sur Internet par des radicaux de droite, on verrait des manifestations et on entendrait des discours de solidarité et des cris d’indignation dans tout le pays – et ce à juste titre. Il doit en être de même dans la situation inverse.»

UPDATE: Un autre responsable politique allemand, Wolfgang Bosbach, vice-président du groupe parlementaire CDU/CSU, a offert son soutien aux Ulfkotte. Entre-temps, les auteurs des vidéos qui ont mis le feu aux poudres en appelant au meurtre de masse contre les citoyens allemands d’origine turque ont été remis en liberté par le juge chargé de l’affaire et doivent donc également être protégés par la police…

UPDATE: Les vidéos des deux jeunes idiots qui, entre deux crises de fou rire, prônent le gazage ou l’abattage de tous les Musulmans d’Europe et se sont fait passer pour les Ulkotte peuvent être visionnées sur un blog, à cette adresse:
http://akkaly.blogspot.com/2008/06/trkei-gewinnt-gegen-kroatien-stimme-der.html

Un exemple:

Il est évident que ces gens n’ont rien à voir avec les Ulfkotte, ni par leur personne (ils sont beaucoup plus jeunes que les Ulfkotte), ni par leur message (très café du commerce après l’heure de fermeture), ni par la forme de leur communication. Il est donc extrêmement douteux que les auteurs des menaces de mort aient pu croire sincèrement qu’il s’agissait des Ulfkotte.

UPDATE: Une ONG pour les victimes des foules multiculturelles en colère?

Comments

  1. July 4th, 2008 | 12:29 am

    La connaissance réelle de l’Islam et du Coran progrsse énormément. Voir cette étude sans complaisance, très fouillée, qui a fait l’objet d’une thèse de troisième cycle. La réalité est à mille lieues de la présentation habituelle qui en est faite:

     
    “L’islam s’enracine dans le judaïsme et le christianisme non pas directement mais à travers les dérives de cercles judéo-chrétiens qui avaient transformé le messianisme biblique en idéologie de salut : ils attendaient la seconde venue du messie en tant qu’il dominerait la terre, la soumettant au pouvoir de « Dieu » et surtout de Ses fidèles.
    Malgré les difficultés ou les abus d’interprétation des textes et des vestiges archéologiques — particulièrement des manuscrits de la mer Morte —, il est possible à l’historien de suivre cette pensée messianiste qui s’esquisse au IIème siècle avant notre ère : elle apparaît comme système de pensée dès la fin du Ier siècle de notre ère, et, à la fin du VIème, donne naissance à l’éphémère communauté judéo-arabe qui fut le berceau de l’islam arabe.
    Loin des polémiques religieuses, cette synthèse, qui « révolutionne les conceptions des orientalistes sur les origines de l’islam » (Gérard Troupeau), confronte des analyses textuelles portant sur les documents juifs, chrétiens, musulmans et autres, aux apports des recherches islamologiques, archéologiques, etc.
    Cette étude résultant de plus de dix ans de recherches se répartit en deux tomes, le premier étant axé sur le phénomène messianiste et le second sur les questions islamologiques ; elle a constitué la thèse de doctorat en théologie / histoire des religions qu’Edouard-Marie Gallez a soutenue à l’Université de Strasbourg II en 2004.
    Voir aussi le site http://www.lemessieetsonprophete.com
    http://www.editions-de-paris.com/article.php3?id_article=112

  2. ornavasso
    July 4th, 2008 | 8:23 am

    Selon un article paru dans l’hebdomadaire Spiegel du 16 mars 2007
    http://www.spiegel.de/politik/deutschland/0,1518,472151,00.html

    l’auteur Udo Ulfkotte planifiait à cette date la création d’un nouveau parti  “néo-conservateur”  anti-islamique ce qui est son droit pour autant qu’il ne soit pas contraire à la constitution allemande.
    Ce qui est intéressant de relever c’est que [Udo Ulfkotte] s’attaque non seulement à la polygamie mais également à l’abattage rituel…
    Je vous laisse deviner la suite ; [Udo Ulfkotte] est prêt à réveiller les  vieux démons qui hantent l’Allemagne et comme tout un chacun le sait n’attendent que de refaire surface à la moindre étincelle du style pourquoi n’interdire l’abattage rituel aux musulmans alors que les juifs le pratique.
    Il a fait quelques émules en Suisse alémanique où des membres de l’UDC se frottent à son idéologie développée dans le mouvement Pax Europa. http://www.tagesanzeiger.ch/dyn/news/schweiz/779804.html
    http://www.tagesanzeiger.ch/dyn/news/schweiz/836508.html
    http://www.alterinfo.net/Ce-qui-relie-une-oeuvre-d-entraide-chretienne-avec-les-adversaires-de-l-Islam-Tout-pour-Bush-et-encore-plus-de-guerre_a17761.html

    De fait, il mène le même combat que celui d’un membre dirigeant de la SPA qui voulait interdire l’importation de viande casher en Suisse , bonjour les dégâts !

    AJM: Bonjour surtout les amalgames simplistes. Je rappelle qu’Udo Ulfkotte est un criminologue auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet. Seuls des adversaires fort peu honnêtes ou des journalistes très mal informés peuvent ainsi réduire son discours à la lutte contre la polygamie et les abattages rituels (interdits en Suisse depuis 1893, soit dit en passant).

  3. ornavasso
    July 4th, 2008 | 9:11 am

    [ânerie]
    Je considère cet homme comme très dangereux car il relance une guerre des tranchées.

    AJM: Cet homme est actuellement l’objet de plusieurs centaines de menaces de mort tout à fait injustifiées et vous venez ici jeter de l’huile sur le feu et inciter davantage de gens encore à le menacer ou à ne pas le défendre en usant d’arguments partiels, malhonnêtes, réducteurs et émotionnels. tsst

    Votre adresse IP est 81.13.129.98. Celle-ci appartient à L’Energie de Sion-Region SA, Rue de l’Industrie 43, CH-1951 Sion. Un nommé “Gepetto” utilisant une IP de la même source était déjà intervenu ici en mars dernier pour vanter les mérites d’un accord gazier extrêmement controversé (condamné notamment par l’Anti Defamation League) entre la Suisse et l’Iran.

  4. fingers
    July 4th, 2008 | 10:20 am

    Une vraie trahison, ces adresses IP. :-)

  5. fingers
    July 4th, 2008 | 7:15 pm

    AJM:
    Une news tellement stupéfiante que j’en ai suffoqué d’indignation:

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-1031784/Schoolboys-punished-detention-refusing-kneel-pray-Allah.html

    Le Royaume-Uni est passé à l’étape suivante : les premiers essais de soumission forcée.

    AJM: Eh oui. Mais il fallait s’y attendre. Et rien n’indique que nous soyions près de toucher le fond…

  6. July 4th, 2008 | 7:50 pm

    [...] L’affaire est suivie par le site de AJM qui fait régulièrement une mise à jour de la situation. On y apprend ainsi que : • un homme politique suisse a offert refuge à Udo Ulfklotte, de même qu’une grande organisation chrétienne des États-Unis. • un premier homme politique allemand, Hans-Jürgen Irmer (CDU – chrétien conservateur) s’est engagé en faveur des époux Ulfkotte et a adressé un communiqué à la presse où il qualifie “d’intolérable le fait que des milliers de menaces de mort aient été proférées par Internet contre l’ex-rédacteur de la Frankfurter Allgemeine Zeitung et auteur Udo Ulfkotte après la publication sur le site Youtube de déclarations hostiles à l’Islam faussement attribuées à son épouse. Il a été établi entre-temps qu’il s’agissait d’une supercherie, réalisée au détriment des époux Ulfkotte. Ulfkotte est certes bien connu pour ses positions très critiques envers l’Islam. Cela ne saurait en aucunes circonstances justifier des appels au meurtre, des incitations à l’attentat ou des menaces de quelque nature que ce soit. Les associations musulmanes régionales mais aussi nationales apporteraient une aide et un soutien bienvenus aux Ulfkotte en se distanciant de manière univoque de ces appels au meurtre. Ces associations sont donc instamment priées de signaler clairement sur leurs sites Internet que le recours à la violence pour résoudre un litige est également exclu du point de vue islamique. [...]

  7. ludo
    July 29th, 2008 | 1:21 pm

    “Ces associations sont donc instamment priées de signaler clairement sur leurs sites Internet que le recours à la violence pour résoudre un litige est également exclu du point de vue islamique.”

    Pourquoi diable voudriez-vous qu’elles mentent ?
    Du point de vue islamique, le recours à la violence pour résoudre un litige est tout à fait légitime et départ de l’imitation du doux prophète Mahomet qui faisait allègrement assassiner ses détracteurs par ses séides, dont un vieillard centenaire, un poète, une poétesse poignardée alors qu’elle allaitait son nouveau-né, un ami d’enfance etc..